NapalYsaLeya

NapalYsaLeya

Les Sorcières - 1

Ecrit par Emelpuck/Lord Chours, corrigé par Leya, le texte : "Les Sorcières"  parle de Magie et de Sorcellerie, sous la forme d'un dialogue entre un Magicien et son Apprenti. Le Mage  pourrait être aussi bien un Epouvanteur (Joseph Delaney : Le cycle de l'Epouvanteur), un Artiseur (Robin Hobb : le cycle de l'Assassin Royal) ou qui sait, l'Ancien (Doctor Strange - Marvel comics).
Quant au jeune Apprenti, de même, il ressemble à Tom Ward (L'apprenti de l'Epouvanteur) mais aussi à Fitz (L'Assassin Royal).

Quant aux explications sur la différence entre Magie et Sorcellerie, elle me fait penser à ce que je viens de citer ci-dessus, en y incluant
peut-être
Harry Potter et Le cycle des Magiciens de Lev Grossman.

 

Merci encore de nous lire.

 

LEYA © 

 

 

Après plusieurs jours de combats intenses, l’Apprenti et le Maître purent enfin rentrer au Couvent des Mystères, retraite des Magiciens et de leurs disciples. Les dernières batailles avaient été particulièrement dures et éprouvantes. Cependant, malgré sa fatigue, l’Apprenti ne trouvait pas le sommeil. Se rendant à l’évidence qu’il n’y arriverait pas tant que certaines questions resteraient sans réponse, il se leva et alla au salon attenant aux appartements qu’il partageait avec son maître. Qu’elle ne fut pas sa surprise d’y retrouver celui-ci, pas plus endormi que lui et semblant visiblement l’attendre.
- Approche mon garçon, dit le Maître au jeune homme brun qui lui faisait face. Je sens que tu as des questions qui hantent ta tête et troublent ton cœur. Viens ici et pose-les moi.
L’Apprenti vint s’asseoir en face du Maître. Il ne savait pas par où commencer, si bien qu’il garda le silence quelques minutes, le temps d’organiser sa pensée. Le Maître lui avait suffisamment répété que pour aborder une tâche d’importance, il fallait éclaircir son esprit afin de ne pas être importuné par la suite . Après quelques minutes, l’Apprenti prit une inspiration et se lança.
- Maître… Qui sont les Sorcières ? J’ai entendu des Mages dire que des Sorcières auraient été aperçues et qu‘il fallait intervenir. Mais, enfin,  c’est quoi, vraiment,  une « Sorcière » ? Qui sont-elles donc? Je n’en ai jamais entendu parler avant. Et pourquoi les Mages en ont-ils si peur ?
-  Voilà des questions intéressantes. Que crois-tu savoir, mon garçon ?
L’Apprenti fit la moue. Il lui en coûtait de devoir une fois encore déclarer son ignorance.
- Rien, Maître. Je sais simplement que les archives sur leurs pouvoirs et leur nombre ont pratiquement toutes disparu. Mais j’ai entendu des Magiciens en parler en rentrant au Couvent.
- Et que disaient-ils donc, ces Magiciens ?
L’Apprenti avait appris à cultiver sa faculté de mémorisation. Il ne lui fut pas difficile de répéter les paroles entendues à la volée:
-  Les Sorcières sont dangereuses. Chacune a un ou des pouvoirs uniques ainsi qu’ une approche particulière du Pouvoir. Ils disaient aussi qu’avec les Sorcières on ne sait jamais à quoi s’attendre.
L’Apprenti s’interrompit quelques secondes, conscient que ses prochaines paroles ne plairaient pas au Maître. Il déglutit. C’était toujours  impressionnant de s’exprimer face à cet homme complexe et savant, souvent rude et sévère.
- Et bien parle, mon garçon ! Je ne me fâcherai pas, c’est promis,  lui dit assez doucement l’homme habituellement prompt à le rabrouer.
- Bien. J’ai entendu certains Magiciens dire que les Sorcières étaient en réalité des créatures maléfiques. En fait, elles tirent leurs pouvoirs de sacrifices sanglants et d’entités démoniaques. C‘est-à-dire… des diables. Elles sont fourbes, cruelles et machiavéliques - Il fit une pause, frissonnant malgré la douce chaleur de la pièce -  Il ne faut jamais prêter attention aux propos des Sorcières parce que ceux-ci sont trompeurs et envoûtants. J’ai aussi entendu dire que les Sorcières …couchaient avec les démons et avaient des enfants d’eux, des créatures répugnantes et malfaisantes qu’elles manipulaient pour faire régner la terreur parmi la populace. J’ai même entendu un Magicien dire à son Apprenti qu’en réalité les Sorcières étaient venues des Dimensions Infernales, il y a très longtemps. Et …le plus terrible, c’est qu’elles ont trouvé le moyen d’ouvrir une porte dans notre dimension, récemment. Elles vont et viennent comme dans un salon de dames! Mais non pour y causer, a dit le Mage,  pour se repaitre du sang des mortels et amener le règne des Démons dans notre monde!
C’est pour cela que les Magiciens doivent protéger le peuple en les exterminant toutes!
- Est-ce tout ? Fit l’homme avec un demi sourire. Il n’en pensait pas moins, ayant compris où son jeune apprenti avait ouï ces bavardages.
- A peu près, Maître.
- C’est déjà beaucoup! Conclut-il. Et toi mon garçon ? Qu’en penses-tu ?
L’Apprenti prit quelques minutes pour réfléchir à tout ce qu’il avait entendu et au peu qu’il avait pu lire. Parler ainsi lui faisait chauffer la tête. Il articula avec soin:
- Je crois, Maître, qu’en réalité les Magiciens ont peur des Sorcières, et que c’est pour cela qu’ils leur attribuent autant de traits maléfiques. Je crois aussi que, comme on ne sait presque rien, on a attribué aux Sorcières certains faits non expliqués, parfois d‘origine démoniaque. Mais je ne suis pas persuadé que les Sorcière soient si mauvaises que ça - le garçon s’arrêta, inquiet de son intrépidité, remit l’une de ses mèches de cheveux rebelles en place et reprit son souffle - Puis, il y a quelque chose qui me dérange dans ces raisonnements….Voyons, si les Sorcières étaient en réalité des créatures diaboliques, on devrait pouvoir les soumettre d’une manière ou d’une autre, n’est-ce pas?  Or, je n’ai trouvé nulle part de rituels d’asservissement pour les Sorcières. Peut-être sont-ils très bien dissimulés, évidemment, ajouta-t’il rapidement, ne voulant pas se faire passer pour un fouineur. Mais si elles étaient vraiment des créatures des Dimensions Infernales, nos démonologues devraient en savoir plus sur elles et les archives ne seraient pas aussi incomplètes.

Le Magicien l’avait écouté attentivement. Il hocha la tête lentement:
- Bien réfléchi, mon garçon. Tu as raison, à mon avis. Sur presque tous les points. Mais tu te trompes sur un détail et tu en négliges un autre d’importance. Les Magiciens n’ont pas peur des Sorcières par ignorance de leur nature. Pas les Mages en tout cas. Ils en sont surtout effrayés parce qu’ils connaissent plus ou moins l’étendue des pouvoirs d’une Sorcière. En réalité, ils craignent que la Magie soit impuissante face à la Sorcellerie. Or, comme il leur faut mettre les puissants et les gens du peuple de leur côté pour mieux asseoir leur emprise sur notre monde, les Mages s’arrangent pour déformer les faits, afin que nul n’accorde confiance aux Sorcières. Celles-ci restent des créatures machiavéliques peu fiables et retorses. Ainsi, lorsque les gouvernements sont confrontés à des désagréments d’ordre mystique, ils se tournent vers les Magiciens, et non vers les Sorcières. Cependant, tu as raison en ce qui concerne leur nature démoniaque ou leur origine infernale. Les Sorcières ne sont pas plus démoniaques ou infernales que toi, moi ou n’importe quel être humain.
- Mais alors, Maître, qui sont réellement les Sorcières ?
- La bonne question, mon garçon, n’est pas: « qui sont-elles « , mais " que sont-elles" .

A SUIVRE

 

 

En référence:

 

L'Epouvanteur -site officiel

L'Assasssin Royal - Robin Hobb site officiel

 

Doctor Strange - français     anglais

 

Les Magiciens - Lev Grossman site officiel

 

 

 

 Raymond E. Feist : Magicien Apprenti volume 1

 


 

Philippe Masson - Le cachot de la sorcière - Joseph Delaney:


 



07/11/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres