NapalYsaLeya

NapalYsaLeya

Doux amer

On s'était dit

- de ne pas s'oublier-
C'était écrit ainsi

- on ne se connaît plus-

 

 





Je te l'ai dit et
tu l'as redit
- Je ne peux pas t'oublier-

Mais qui es-tu? Mais où es-tu?


Ma suave amertume
Mon avide mansuétude
Mon infini regret

Je le croyais
A tout jamais

Dur comme fer, 
je le pensais.

Mais à quoi bon
S'empêcher de vivre
Si cela nous déchire

A quoi bon?


J'ai manqué à ma parole

Tu as perdu 

Moi non plus

J'ai cramé ma patience

Tu n'es

Tu n'es plus.

Mange les fruits

aujourd'hui

Même amers
Ils ont su être doux
 
 
 
 
Leya@2017
 
 



27/12/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres