NapalYsaLeya

NapalYsaLeya

La nostalgie, de l'eau de mer

 Autour de l'âtre, les souvenirs douceâtres
L'odeur piquante 

de l'automne intrigante

espérance, nostalgie, effacement, empêchement,

et encore, et encore, et toujours, l'eau de mer. 

 

Il y avait une fois

Il était il y a eu il y aura

Encore intactes sensations

à la première écoute

au premier toucher

et le regard au second plan
Et le bruit, quelque part, le ressac, 

acharné, ressassé

 

Et toujours, l'eau de mer. 

 

Les sarments se consument

Le regard se pose

Les serments dans la brume

 

Et le reste, de l'eau de mer.

 

L'odeur de la pomme
De la brume, de fumée de l'automne

se plie aux exigences du matin
étiré aux lendemains

 

Sans erreur
Sans douleur

Les yeux de la lune

lentement qui décline

s'ouvrent sur la plaine d'argent. 

 

Et le reste, l'eau de mer. 

 

Pour le reste qui se perd

La nostalgie, de l'eau de mer. 

 

 

Automne 2021 -  Leya

 


 

 

 



10/10/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 15 autres membres