NapalYsaLeya

NapalYsaLeya

Nomenclature d'automne

Nomenclature  d'automne et des choses flétries

Les branches arrachent leurs feuilles

La nature noircie

irrite la lumière;

 

Faut-il partir encore

Ou se couvrir de terre?

Qu'il est loin l'insouciant

bienveillant

le soir fumé des poètes...

 

trop tard trop tôt

le timing le tempo

 

On nous dit tout

On ne nous cache rien 

mais de jeunesse à l'usage, on n'en voit plus la fin 
et pourtant....

 

 

Tu le verras, le bout de l'automne 

qui murmure à ton ombre

" C'est bientôt

C'est fini et plus jamais jamais"

 

Quand, toi, tu t'offusques et tu dis:

C'est bien trop tôt, l'ami!

Je n'ai pas eu le temps

 je n'ai pas ..."

 

malgré toi, tu sais bien, voyons

tu as peur c'est ainsi

 

"Oh,tais-toi", fait le soir en miroir,

en murmure sans histoires

"Il faut te taire enfin

Il n'y aura plus jamais!

Mets-toi donc ça en tête 

et jamais plus non plus 

ton enfance, ta jeunesse

tes amours, tes parents

jamais plus ne seront dans la chaleur d'un soir"

 

Toi aussi tu tireras un trait

Tu ne seras plus

Humain de pacotille

Fais donc une fin

 

Et après? 

 

Après quoi, en fin? 

La fin - c'est la fin.

 

il n'y eut plus rien qu'un vaste vent
sur les herbes couchées

Le soir saluait la lune

et le passé se diluait.

 

 

Bonsoir, au revoir

je te salue, la pluie

Merci ma douce nuit

 

La lumière s'éteint. 

Chut, c'est l'heure. 

 

 

 

 

Lady Butterfly Leya

 

nov.2017

 

 

 

 



03/11/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres