NapalYsaLeya

NapalYsaLeya

Le dernier être

     

J’ai plus de mal à m’aimer qu’à te désaimer

mais

ce que ça fait malheureusement mal.

Je n’aurais pas dû savoir lire.
Pas dû savoir décrypter ni découvrir.

Je n’aurais pas dû, non.

Mais je suis comme les chats et je m’attache, je n’y peux rien.

Ma confiance est à toi

Tu t’en fous, je n’y peux rien. Je croyais bien faire et une fois de plus je continuais

Toujours être déçue, toujours à souffrir

Mais à quoi bon

déjà que je n’en peux plus

Mais à quoi bon

Les larmes me piquent comment faire encore

J’ai plus de mal à m’aimer que toi

Mais ça, 

tu ne le sais pas.

 

Et tu ne le sauras pas.  

 

 

Leya Aleya -- 2022

 

 




12/05/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 15 autres membres