NapalYsaLeya

NapalYsaLeya

LEYA

Leya est mon pseudo.

L'autre est Dame Papillon (Lady Butterfly)

 

Autrice, blogueuse, photographe, peintre. 

 

 

Ce que j'aime?  Filer et tisser des histoires.
Avec mes propres personnages, mon propre univers ou avec ceux des autres.

 

 

 

 

 Je suis venue à la fan-fiction tardivement, par le biais du fan-art. Alors que j'essayais de reprendre des techniques de dessin et que je saccageais des Severus, des Harry Potter , des Sirius Black et des Hermione (pauvre d'eux!), tentant vainement de retrouver un trait de crayon légèrement oublié, j'ai été fascinée par le talent de certains artistes sur D.A (deviant art). De là, il n'y avait qu'un pas à franchir vers la lecture de fan-fiction puis l'écriture.

 

Etant une Potterhead convaincue (entre autres), j'ai écrit une nouvelle puis le reste a suivi.

Ce que je préfère? Trouver les petits éléments dans la trame narrative qui ont été laissés de côté par l'auteur et y mettre mon grain de sel. 

 

 

Je lis vite, énormément et de tout, ou presque.  

 

Ce que j'ai écrit ?

- Des textes sur la ville lors de la résidence de l'écrivain Pascal Garnier

- Des textes de chansons (certaines ont été enregistrées)

- Des nouvelles et encore d'autres choses.  

J'oubliais: les triplettes existent réellement. Je les ai rencontrées. 

*Merci et bonne lecture. *


Eighties stylish kid

Dehors, il pleut

version The Cure

Errances 2

Errances 1


Le Monde étrange de Dame Papillon


Créature

Origami pour mémoire

Dispute de magiciens

« Fée pas ci, fée pas ça…. » - Rengaine fée

Quartier libre

Elle est la Nuit

Les enfants de l'Equinoxe

Lit vers

Caresse de brume

Danse de faunes

Tisseuse

Ghost melody

Elemiah

Vampirique amour

L'appel - Darklight

Piégée - Darlight

Passage automnal

Sol-stice


Poèmes divers


Le dernier être

Filons les métaphores

Le rustre

Cet ami le diable

La péninsule esseulée

La hanche (vie de femme)

L'ombre de ....

Parce que tu avais écrit

Doux amer

Si tu m'alitères, je t'assone !

Nomenclature d'automne

Allons cueillir les métaflores

La peur dont on se moque

Et le restant atterre (2)

L'espoir du soir

Libellule

La Galante et la Coquette (masques et mascarade)

Un jour

A jouer !

Et nous ferons des voyages

Un jour d'août

Antre mêlé

Fulgurant

Gracile indocile

Ici, les mères

Celui qui

Le 7ème sens

Devenir d'homme.

Alter textualité

Fugitive fugue

Sabbat d'anges

Imprégnation

Félin et l'autre

En sort-suellement

Emilie vit

Celui qui est Sauvage

Pour faire comme

Le Sens de la nuit

Au bord de l'amer (1)

Part d'île et d'ailes

Quand Succube succombe

Le Lien d'âmes

Auto-SENS-ure

Ma chimère

Laisse-moi goûter de mes lèvres.....

D'homme à homme

A cercle ouvert

En quête de vous

Vogue mon âme

Ainsi est né l'ange sombre-Ambivalence

Homme-age

Etreinte

Illusion d'A

A-pas-rences

J'aiguise

Heurter les lèvres closes

Boca Raton

La nuit du passage

Gueule d'ange

Fragments d'arc-en-ciel

Car la nuit est une longue amie

Suis le roulis de l'âme

Saudade

Perdu la tête et le sens

La barre de deuil

Théorie du K.O

K-resse

Canard à 3 pattes

Fin du jour en chagrin d'amour

Barcarolle


Muses qui m'amusent


L'âme au trésor

La furie au matin

Comme un p'tit chat

Never say goodbye

Zeste infini

Mais le soleil

Tes doux rêves

Inextinguible

Y a pas de but au jeu

Petit prince sombre

Monstres et pantins

Souviens-toi

Silhouette de l'esquisse

Regard ombragé

Si loin si près

Pacte de décalage

Rencontre rufusienne

Il a fallu que tu...

Quand le chant s'élève.....

Oasis de tendresse

Fort troublant

Le Dernier Des Libres

Text-uelle-ment

A trop dire d'AlphaBêt-ise-s......

White silk

Hypnotique

Barrée

Bruissement de nuit

Laisse aller les mots en toi

Acrostiche-moi

Démoniaquement

A vau-l'eau

Just behind blue eyes

Déluminer

In Leya's world

Immortel rayonnement

Un pas en arrière

Oh ! nomatopées


I - Poèmes de Chat - Lune


Glissement vers le rêve

Broussaille ( sur le rebord de la ville )

Pour la féline

La nostalgie, de l'eau de mer

Lune de lait

La fumée retombée ce soir

Bruine et brume


Comme un parfum de fin du monde


Ici et maintenant (-- les fourmis ont raison -- )

Si seulement ( ce soir )

Obsolescence sans essence

Encore un printemps

Comme un parfum de fin du monde

Chemin

Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser