NapalYsaLeya

NapalYsaLeya

L'ombre de ....

On n'y voit rien d'autre que

l'Ombre de la flamme

Et doublement en larmes

 

Plus le temps s'écoule,

plus l'eau y coule

et sur le mur, 

et derrière elle

 

Rien d'autre que

l'ombre de la femme. 

 

Doublement fiable, doublement elle

Et derrière elle

l'ombre de cette double flamme

 

Le temps qui coule

Encore et coule

 

L'ombre qui l'enflamme

qui s'enflamme et roule

hors du mur

Derrière et devant elle

Et son réel et ses alarmes

 

l'ombre de sa flamme

 

 

 

 

LEYA - Juin 2018


 

 



13/06/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres